Internationals

Pompe à chaleur pour piscine : le guide pour une installation réussie


Maison Publié le
Pompe à chaleur pour piscine : le guide pour une installation réussie

Tout savoir sur l’installation d’une pompe à chaleur pour piscine

Installer une pompe à chaleur pour piscine vous permet de vous baigner toute l’année. Ce système de chauffage est connu pour son aspect écologique. En effet, la pompe à chaleur, aussi appelée PAC, utilise les énergies de la nature pour chauffer le contenu de votre piscine. Ces énergies sont renouvelables. La PAC ne met donc pas en danger l’environnement. La pompe à chaleur pour piscine est un moyen de chauffage très utilisé et répandu en France.

L’installation d’une pompe à chaleur n’est pas compliquée si vous êtes bricoleur ou si vous avez des connaissances dans le domaine. Il vous faudra notamment quelques compétences en raccordement hydraulique et électrique. Vous pouvez aussi faire appel à un professionnel.

 

Le déroulement de l’installation d’une pompe à chaleur

Dans un premier temps, la notice fournie par le fabricant de pompes à chaleur doit être lue et comprise. Il est important de respecter la notice lors de l’installation de votre PAC afin que celle-ci reste garantie en cas de problème technique.

Les deux étapes de l’installation d’une pompe à chaleur sont le choix de l’emplacement et les raccordements électriques et hydrauliques. Afin de permettre un bon fonctionnement à la pompe à chaleur de votre piscine, celle-ci doit recevoir un débit d’eau correct tout en assurant une bonne sécurité. La PAC doit donc se situer entre 3 mètres et 7 mètres de la piscine. La pompe doit être placée en hauteur et sur un support stable et solide et dans un endroit permettant une bonne circulation de l’air. Un abri de piscine peut être idéal pour placer votre pompe à chaleur et isoler le bruit qu’elle peut générer. Une fois la pompe installée, il faut procéder aux raccordements.

Le raccordement électrique doit être réalisé minutieusement car c’est une étape risquée. Pour cette partie, l’appel à un professionnel reste conseillé. Le branchement à l’alimentation électrique s’effectue par disjoncteur différentiel pour faire fonctionner le système de chauffage. Le choix des câbles et de leur taille doit être fait en fonction de la puissance de la pompe à chaleur.

Le raccordement hydraulique consiste à raccorder la PAC à la piscine. Le système « by-pass » est utilisé pour régler la quantité d’eau à injecter dans la pompe à chaleur. Ce système est constitué de trois vannes et il est rarement vendu avec la pompe à chaleur. Pourtant, il doit être installé avant le traitement de l’eau. Il vous faut vérifier lors de votre achat s’il est bien fourni. Sur le marché, il a un coût qui varie entre 30 € et 100 €.

Lors du fonctionnement de votre pompe à chaleur, de la condensation se forme. Il est possible de trouver une flaque d’eau autour de votre pompe. Certaines pompes ont un système de récupération et d’évacuation de la condensation. Renseignez-vous lors de l’achat de la pompe. Sinon, il vous faudra prévoir des trous pour évacuer l’eau accumulée.

 

Qui peut installer ma pompe à chaleur et à quel prix ?

La pompe à chaleur de votre piscine peut être installée par un professionnel ou par vous-même si vous avez des compétences en plomberie et en électricité.

Installer votre pompe à chaleur seul vous permet de faire des économies en ne payant pas l’intervention d’un professionnel. En revanche, il vous faudra être bricoleur et prendre le temps d’installer la pompe à chaleur avec rigueur et soin. L’installation d’une pompe à chaleur pour piscine doit respecter des normes et contraintes particulières. Vous devez être vigilent lors de l’installation au risque de perdre la garantie du fabricant. De plus, si vous ne respectez pas la notice d’utilisation et d’installation du fabricant, vous prenez le risque que votre pompe à chaleur ne fonctionne pas correctement. Veillez à respecter quelques conseils. Premièrement, le choix de l’emplacement de votre PAC est important pour la réception de l’air dans la pompe. Ensuite, la pompe à chaleur doit être installée dans un lieu proche de la piscine pour qu’elle puisse recevoir un débit d’eau nécessaire à son bon fonctionnement.

Le principal avantage de l’installation de votre pompe à chaleur par un professionnel est la bonne mise en service de votre appareil. En effet, en payant son intervention, le professionnel vous assure que votre appareil est bien installé et dans les normes, en respectant la notice et sans erreur électrique ou hydraulique qui pourrait abimer la machine. Suite à ce premier avantage, le professionnel vous permet de garder la garantie du fabricant de votre PAC. Mais comment choisir son professionnel ? Pour installer votre pompe à chaleur, vous pouvez faire appel à des installateurs de piscines ou à des experts en chauffage. Ensuite c’est à vous de demande des devis et de voir quel professionnel vous parait être le plus intéressant ou le moins cher. Vous pouvez regarder sur internet ou faire confiance au bouche-à-oreille. Vous pouvez bénéficier d’aides financières si le professionnel qui installe votre PAC est labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Selon la personne qui a installé la pompe à chaleur pour votre piscine, le coût de la main d’œuvre sera différent. La main d’œuvre peut ne rien coûter si vous installez seul votre Pompe à chaleur. Si l’installation de la pompe est comprise dans le prix, celui-ci peut varier entre 10 000 € et 20 000 € et selon le type de PAC. En effet, le prix d’une pompe à chaleur air/eau varie entre 7 000 € et 15 000 € alors qu’une pompe à chaleur sol/eau varie autour de 14 000 €. Les pompes à chaleur basiques spécialement conçues pour piscine ont un prix variant entre 500 € et 5000 € selon la capacité en m3 de votre piscine. Le prix de l’installation vient s’ajouter à ce prix d’achat. Il varie en fonction des professionnels et peut être compris entre 3 000 € et 4 000 €.